Acheter un bateau d’occasion : le guide

Acheter un bateau, c’est rêver. C’est se projeter longuement en pensant aux futures années de bonheur à bord. Puis, c’est devenir propriétaire et enfin concrétiser ses rêves en profitant du doux rythme de la vie de plaisancier pour explorer les magnifiques voies navigables fluviales.

Pour vous aider à vous lancer, dans cette belle aventure sans tracas, nous avons créé pour vous, un guide des étapes incontournables lors de l’achat de votre bateau d’occasion.

Se poser les bonnes questions avant d’acheter un bateau d’occasion.

Où s'amarrer ?

Lorsque vous commencez vos recherches, assurez-vous de savoir quelle taille de bateau vous convient. Pour cela, réfléchissez à l’utilisation que vous allez en faire. Combien de personnes l’utiliseront en même temps ? Allez-vous naviguer avec des amis et de la famille ou s’agit-il de votre nouveau logement ? De combien de cabines allez-vous avoir besoin ? 

Ensuite, pensez au lieu d’amarrage : il doit être accessible facilement si vous comptez naviguer souvent. Vérifiez les services proposés des lieux d’amarrage et des marinas, et si vous avez prévu un long voyage, en France par exemple, pensez aux dimensions : longueur et largeur. Les places de port sont calculées par rapport à la longueur et parfois la largeur des modèles. Pensez également au tirant d’air et tirant d’eau, pour pouvoir accéder à toutes les régions et pays sans soucis. En effet, les petites voies navigables peuvent être assez peu profondes et quelques ponts assez bas.

 

Combien coûte une péniche d’occasion ?

Demandez l'avis d'un propriétaire

Vous avez peut-être déjà un ordre d’idée de votre budget et avez déjà votre financement. Si ce n’est pas le cas, fixez-vous-en un et tenez-vous y. Nous proposons de nombreux bateaux à la vente pour tous les budgets, vous trouverez forcément LE bateau de vos rêves. 

En plus du coût d’achat de votre bateau, veillez à prendre en compte le coût d’un bateau en matière d’entretien, d’amarrage et d’utilisation. 

Rencontrer également des propriétaires de bateaux est toujours très utile et vous aidera à peser le pour et le contre du neuf et de l’occasion.  N’hésitez pas à leur poser des questions sur le coût réel d’un bateau pour son propriétaire et les éléments à prendre en compte dans votre budget (stationnement, carénage, maintenance, carburant, assurance etc.)

Une fois que vous avez répondu aux questions ci-dessus et que vous avez repéré des modèles qui correspondent à vos critères, voici les étapes à ne pas manquer : 

 

Que regarder sur les annonces de vente de bateaux d’occasion ?

Choisir son bateau d'occasion

Limitez vos recherches aux bateaux qui ont des annonces claires et complètes. Une annonce détaillée et rédigée avec attention, donne une bonne indication sur le soin apporté au bien proposé. Vous ne voulez pas commencer votre aventure avec d’interminables travaux de réparation, donc, demandez au vendeur des précisions sur les travaux à prévoir et l’état actuel de l’unité convoitée. Faites-vous bien préciser l’âge du bateau et son historique d’entretien. Pour vous faciliter la tâche, nous ne sélectionnons que des modèles en bon état et parfaitement entretenus.

 

Quels sont les signes d’un bateau en mauvais état ?

Vérifier la coque d'un bateau d'occasion

Faites le tour du bateau pour repérer d’éventuels signes d’usure. Par exemple, une décoloration de la couche supérieure peut être le signe d’un précédent dommage qu’a subi le bateau.

Les cloques sur les œuvres vives, c’est-à-dire la partie immergée de la coque, peuvent être signe d’osmose : une réaction chimique entre les composants de la coque et l'eau dans laquelle le bateau navigue. Cette eau pénètre petit à petit le gelcoat qui devient poreux en vieillissant. Cette eau entre ensuite en contact avec la résine et la fibre du stratifié qui compose la coque. Des remèdes existent pour l’osmose mais s’ajouteront aux coûts de l’entretien de votre bateau. Pensez donc à négocier si le prix si le bateau de vos rêves montre des signes d’osmose.

Si le bateau est hors de l’eau, vérifiez donc l’état de la coque, des anodes et des pales de l’hélice. Certaines défaillances sont réparables, mais si la coque et la structure du pont semblent partir à la dérive, fuyez !

Quels sont les équipements à vérifier avant l’achat d’un bateau ?

Vérifier le moteur

1. Le moteur 

Accordez-lui la même importance que lors de l’achat d’une voiture. En amont de votre visite, demandez à connaitre les heures moteurs. Vérifiez que le moteur, lui-même, ne paraisse pas rouillé et que les supports soient toujours sains. Vérifiez que l’huile de la jauge ne soit pas laiteuse et que la courroie ne soit pas fissurée ou usée.

Branchements électriques

2. Branchements électriques 

Jetez un coup d’œil au câblage électrique. Le système électrique peut vite être surchargé. Vérifiez que toutes les prises sont sécurisées : un câblage usé et lâche peut provoquer de l'électrolyse,  un phénomène électro-chimique qui aboutit à une oxydation rapide de la carène, pouvant aller jusqu'à des entrées d'eau et donc de la corrosion et des incendies de bateaux. En plus du danger apporté par de mauvais câblages électriques, un recâblage complet peut s’avérer coûteux. 

Gaz

3. Gaz, appareils ménagers, installations et équipements 

Vérifiez l’âge et les certificats d’installation des appareils ménagers pour être sûr qu’ils soient toujours aux normes. Vérifiez quels éléments sont vendus avec le bateau : Cordes et cordages, extincteurs, etc. Dans quel état sont-ils ? Devront-ils être remplacés ?

 

 

 

Vous vous sentez découragé par tant de vérifications ? Pas de panique, notre expert Romuald Leblanc les a réalisées et a sélectionné, pour vous, les modèles d’occasion de bateaux à vendre répondant à des critères stricts ! Ayant lui-même été chef d’atelier chez Le Boat, il a vécu sur son propre bateau pendant 9 ans et connait parfaitement le sujet. Il vous accompagne pour toutes vos démarches et il est disponible pour répondre à toutes vos questions. Contactez-nous !